La danse de la licorne

Lors de la fête de la Lune, les licornes sortent de leur léthargie pour apporter bonheur et fortune à quiconque se trouve sur leur chemin. En ce premier jour de l’année, la tradition veut qu’on les réveille à coups de gong et de tambours puis qu’on les attire à soi pour s’assurer une année heureuse et prospère . Mais… qui sont donc ces licornes qui virevoltent dans leur habit de couleur vive le jour du Tet Thrung Thu?

Une danse virtuose

Qui se cache derrière ces licornes aux allures féériques ? Ce spectacle est réservé aux danseurs les plus aguerris. Si la danse de la licorne semble vraiment naturelle, elle n’en est pas moins le résultat de plusieurs années d’entrainement intensif dans les arts martiaux : la danse de la licorne relève d’une prouesse physique et technique sans pareille. En outre, elle requiert de la synchronisation : elle se danse à deux. Un danseur soutient les deux pattes avant et la tête de ma bête ; l’autre les pattes arrières. Tous deux sont dissimulés sous un costume de bambou et de papier mâché peint de couleur vive. Parfois, la danse est effectuée sur des échasses : cela nécessite une grande dextérité mais se révèle encore plus impressionnant !

La licorne : symbole de prospérité

Vêtus de leur costume, les danseurs sillonnent ensuite la ville, accompagnés de tambours et autres percussions : il s’agit de faire du bruit pour ameuter la foule, mais aussi pour faire fuir les mauvais esprits ! C’est aussi à cette fin que l’on lance des pétards avant le réveil des douces licornes. Ensuite chacun tente d’attirer vers soi les animaux porteurs de chance : en accrochant des salades sur le pas de sa porte, ou (plus fructueux) en accrochant une enveloppe rouge en hauteur sur la façade de sa maison ou de son établissement ; lorsqu’elles voient cette enveloppe, les licornes viennent faire un tour chez vous et récupèrent ensuite l’enveloppe, dans laquelle elles trouvent leur rémunération. Cette tradition persiste encore aujourd’hui mais les montants sont définis à l’avance. Comme c’est un spectacle fort apprécié des touristes : les hôtels n’hésitent pas à faire quelques dons pour satisfaire leurs clients…

Le concours de licornes: affrontement des générations

Pour les concours de licornes, les villages se scindent en deux : ceux qui supportent la licorne noire à barbe blanche, soit les anciens et les meilleurs disciples, et ceux qui soutiennent la licorne à tête rouge et barbe noire, plus jeunes et fougueux. Leur affrontement est le symbole de succession des forces nouvelles et anciennes ; lors de ce ces concours, on leur fait effectuer des parcours semés d’embûches, la première à parvenir au bout et à trouver la « perle magique » (boule lumineuse placée en fin de parcours) a le droit d’exaucer ses vœux.