Quels sont les vaccins à faire avant de voyager au Vietnam ?

Voyager au Vietnam

Vous souhaitez voyager au Vietnam ? En seulement quelques années, il est devenu une destination touristique très plébiscité. Ce pays regroupe de magnifiques jungles, cavernes et grottes de formes différentes. Les gourmets seront également séduits par les spécialités culinaires de la rue, délicieuses et bon marché à la fois. Mais comme le pays est encore en voie de développement, une bonne préparation est indispensable pour y aller. C’est pourquoi, cet article se concentre particulièrement sur la situation sanitaire et la vaccination pour le Vietnam.

Avant le départ pour le Vietnam

Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous pousser à voyager au Vietnam. Cependant, il est important d’être en santé pendant ce périple. Avant de partir, prenez conseils auprès d’un spécialiste de la médecine de voyage ou tout simplement auprès de votre médecin. Sinon, vous pouvez également contacter le centre de vaccinations internationales dans votre pays pour voir s’il y a une vaccination pour le Vietnam.

Effectivement, certains vaccins sont recommandés pour voyager au Vietnam. Vous pouvez consulter ces divers organismes en vue de vous informer de ce qui vous attend au Vietnam :

  • L’ASPC et l’OMS ;
  • Les centres français de vaccination fièvre jaune et de conseils sanitaires ;
  • La Maison des Français de l’Étranger sur www.mfe.org ;
  • « Conseils aux Voyageurs » du Ministère des Affaires Étrangères ;
  • Le Comité d’Informations médicales du Ministère des Affaires Étrangères (CIMED) ;
  • Ou encore, vous pouvez prendre contact avec le site de l’ambassade/consulat vietnamien chez vous.

Quels sont les vaccins préconisés pour le Vietnam ?

La vaccination pour l’Inde et le vaccin au Vietnam ont des points communs. Voici les principaux vaccins qui sont recommandés :

– Hépatite B : tout le monde peut être vacciné peu importe l’âge. Bien qu’il soit facultatif, ce vaccin est fortement conseillé ;

– Hépatite A : il est conseillé avant un séjour au Cambodge ou au Laos ;

– DT Polio : un rappel est nécessaire si votre vaccin date de plus de 10 ans ;

– Fièvre typhoïde : elle se propage par les aliments et l’eau contaminée par les matières fécales, d’où la méfiance par rapport au lavage des fruits et légumes ainsi que des boissons naturelles. Ce vaccin est valable durant 3 ans, à faire avant le départ ;

– Encéphalite japonaise : dans le cas où vous voyagez dans une zone rurale en période de pluies, vaccinez-vous contre l’encéphalite japonaise. Si vous restez dans les grandes vietnamiennes, ce vaccin n’a pas lieu.

– Fièvre jaune ou antiamarile : elle est transmise par les moustiques. N’oubliez pas de faire vacciner si vous séjournez dans les régions hors sentiers battus du Vietnam avec des nuitées dans la jungle ou chez l’habitant. Dans le cas où vous logez dans les villes comme Hué, Hanoi, Ho Chi Minh ou Hoi An, le vaccin n’est pas nécessaire.

Les autres mesures de préventions

Pour voyager dans un pays étranger, les voyageurs doivent s’habituer à l’alimentation existante. Il est préconisé de consommer des aliments bien cuits et d’éviter les laitages, la charcuterie et les pâtisseries. Ne mangez que des légumes et fruits lavés avec une eau bouillie. Pelez les fruits pour un maximum de sécurité. Concernant les boissons, buvez de l’eau bouillie ou celle en bouteilles capsulées. Tout cela est nécessaire afin d’éviter les infections digestives.

Le paludisme, quant à lui, n’est présent que dans des zones restreintes. Il ne sévit pas dans les grandes villes et les villes touristiques. Si vous logez dans des zones à risque, prenez le traitement adapté chez votre médecin avant votre départ et dormez toujours sous une moustiquaire. N’oubliez pas de vous servir de répulsifs anti-moustiques sur les parties découvertes du corps.